La Maison de l'Argentier du Roy est proche de Chaumont sur Loire

Depuis ses chambres d'hotes et son Gite de charme, il est très  simple d'aller visiter le

Château de Chaumont sur Loire :


A mi-chemin entre Blois et Amboise, au sommet du coteau , le château de Chaumont domine fièrement la Loire.

Site stratégique, la ville de Chaumont fut dès le Xe siècle, une place forte défendue par les comtes de Blois. Le domaine échut par alliance à la puissante maison d’Amboise où il resta pendant cinq siècles. Détruit au XII e puis reconstruit, il est rasé une seconde fois en 1465, conséquence de la révolte de Pierre d’Amboise contre le pouvoir royal de Louis XI. Pierre d’Amboise, réhabilité, entreprend de reconstruire, avec son fils Charles Ier de 1465 à 1481, les ailes nord, ouest et la travée de l’aile sud, les parties les plus anciennes d’aspect gothique et féodal avec des tours massives, rares ouvertures, canonnières, mâchicoulis et chemins de ronde.

La construction se poursuit par les descendants dont le tout puissant Cardinal Georges d’Amboise, premier ministre de Louis XII. L’influence de la renaissance donne sur les ailes sud et Est de larges fenêtres et riches décorations, ainsi qu’un splendide escalier à vis.

En 1560, à la mort de son mari, Henri II, Catherine de Médicis acquiert ce château afin d’échanger avec Diane de Poitiers, sa rivale de toujours, le château de Chenonceau, après de multiples magouilles.

Diane de Poitiers n’y fera que de très cours séjours, préférant son château d’Anet.

Le Château passe ensuite par plusieurs propriétaires, dont Bertin de Vaugyen qui démolit l’aile Nord, ouvrant ainsi la cour d’honneur sur la vallée de la Loire, et Jacques-Donatien Le Ray, propriétaire en 1750, qui installe dans les communs un atelier de céramique pour le sculpteur Jean-Baptiste Nini qui réalise ses célèbres médaillons de terre cuite.

Plus tard, en 1875, le Château est acquis par Melle Say, richissime héritière des Sucres Say . Avec son époux, le Prince Amédée de Broglie, ils mèneront grand train de vie, n’hésitant pas à faire déplacer deux hameaux, l’église et le cimetière afin d’agrandir le parc paysager à l’Anglaise, lors de la restauration du château.

Ils créent les magnifiques écuries et les électrifie en 1906. Mais les temps changent et l’Etat rachète le château en 1938.

Chaque année, depuis 1992, une vingtaine d’artistes et paysagistes venus du monde entier réalisent des jardins thématiques, exercices de style éphémères qui seront détruits dès l’hiver.

Les appartements historiques sont richement décorés de meubles et œuvres d’art du XV e et XVI e.



.... et tant d'autres lieux encore....
tous proches...

Bienvenue a la maison - Petites presentations - Ou sommes nous - Les chambres d'hotes
le gite du chevalier Au coeur des vignobles Contact


visitez le chateau de chaumont sur loire