La Maison de l'Argentier du Roy est proche de Chambord

Depuis ses chambres d'hotes et son Gite de charme, il est très  simple d'aller visiter le

Château de Chambord :


Le rêve du Roi François Ier , (qui devint réalité en 1519, début de la construction du Château), peut-être sous l’influence de Léonard de Vinci.

Mais il ne le verra jamais terminé. A sa mort, Henri II poursuit les travaux,

Louix XIII continue en confiant le site à son frère Gaston d’Orléans et c ‘est Louis XIV , avec l’aide de Mansart qui achève les

travaux en 1685.

Louis XIV y donne de somptueuses fêtes..

Le château, peu habité, en cinq siècles(20 ans seulement.. !), est un chef d’œuvre du style Renaissance de 440 pièces, 365 Cheminées  mais l’architecture rappelle encore l’époque féodale, dont l’inspirateur est vraisemblablement Léonard de Vinci.

Le donjon central avec ses quatre tours rondes en est le meilleur exemple. Le bâtiment central est célèbre pour son grand escalier à double révolution ou double rampe, autour d’un noyau creux . Deux personnes peuvent l’une monter et l ‘autre descendre sans jamais se rencontrer. Autrefois, les amoureux aimaient y jouer à cache-cache…avant de se retrouver près des lucarnes. On peut admirer cette architecture féerique aux centaines de cheminées, clochetons et lucarnes historiées et l’intérieur certes rustique mais surtout extrêmement authentique : en effet, la plupart des châteaux royaux étaient peu meublés à l’origine. Le roi possédait plusieurs résidences et se déplaçait de l’un à l’autre avec sa cour qui pouvait compter plusieurs milliers de personnes. Le personnel déballait des coffres, tapisseries, étoffes et nattes qui réchauffaient les pièces, ainsi que des rideaux, mobiliers et matériel permettant de dresser la table. Après quelques temps, souvent à cause des odeurs qui s’accumulaient, la cour repliait tout dans les coffres pour se diriger vers un autre lieu, plongeant de nouveau le château dans le calme, le froid, le silence pour parfois plusieurs années. De 1725 à 1733, Louis XV y loge son beau père Stanislas Leszczynski, roi de Pologne en exil, de 1748 à 1750, le Maréchal de Saxe s’y installe jusqu’à sa mort. En 1809, Napoléon l’offre à Berthier et en 1821, le Château est offert au duc de Bordeaux, futur Comte de Chambord par souscription nationale. L’Etat achète le domaine en 1932 et Chambord devient Réserve nationale de Faune Sauvage en 1947 et est inscrit depuis 1981 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le mur qui ceint le domaine est le plus long mur de France (32km)

Chambord demeure un lieu gigantesque et prodigieux avec ses divers appartements (chambre de François Ier, la chambre de la reine, la chambre royale de parade…), les vastes terrasses qui permettaient de suivre les chasses, les appartements de Louis XIV au Ier étage du Donjon avec des boiseries provenant de Versailles et tapisseries des Gobelins, la salle de garde où se trouve un poêle monumental en faïence, apporté par le maréchal de Saxe…




.... et tant d'autres lieux encore....
tous proches...

Bienvenue a la maison - Petites presentations - Ou sommes nous - Les chambres d'hotes
le gite du chevalier Au coeur des vignobles Contact


visitez le chateau de chambord