La Maison de l'Argentier du Roy est proche d'Ussé

Depuis ses chambres d'hotes et son Gite de charme, il est très  simple d'aller visiter le

Château d’Ussé :


Aux confins de la verdoyante forêt de Chinon, au bord de l’Indre, ce château très blanc, parfois d’aspect féodal et aux mille lucarnes, clochetons et cheminées est un plaisir pour les yeux par son aspect féerique.

C’est Guildin de Saumur, le rival de Foulques Nerra, qui le premier s’établit en cet endroit et y construit une place forte d’où il peut commander la vallée de la Loire.

Un souterrain-refuge, accessible de l’intérieur du château évoque cette époque troublée.

Au milieu du XV e, Antoine de Bueil, époux de Jeanne, la fille légitimée d’Agnès Sorel et de Charles VII, décide de construire un château dans le goût de l’époque.

La cour intérieure, accessible par un pont-levis, sera cernée d’un quadrilatère de bâtiments et de courtines.

A pic sur l’Indre, il est protégé, du coté de la forêt, par un profond fossé et défendu, à l’ouest, par un donjon du haut duquel on peut surveiller le coteau.

Un siècle plus tard, on abat la muraille qui fait face à la vallée et l’on orne portes, fenêtres et lucarnes dans l’esprit de la Renaissance Italienne.

Le domaine est vendu en 1485 à Jacques d’Espinay qui, avec son fils Charles, édifia une grande partie du château actuel de 1485 à 1535 et fait construire dans le parc, une belle chapelle qui possède un majestueux portail sculpté de style renaissance. .

Le château est acquis en 1659 par le marquis Bernin de valentinay, époux de la fille de Vauban.

C’est à cette période que des jardins en terrasses sont crées (sans doute par Le Nôtre), richement fleuries. Au XIXe, la Duchesse de Duras achète le domaine avec tout son mobilier ; elle le transmet à sa fille, qui embellit la cour intérieure d’une façade ouest une galerie garnie de vitraux qui fait communiquer le fond du château avec l’aile Vauban, en évitant les pièces de réception.

Le château passe alors au ministre de Louis XVIII, le duc de Blacas ; ses descendants le possèdent encore.

Une légende dit que Charles Perrault (1628-1703) ami du marquis de Valentinay, serait venu au Château d’Ussé. L’aspect particulièrement enchanteur du lieu au milieu d’une généreuse dame nature aurait inspiré le conteur pour donner un cadre à la Belle au bois dormant. Dans les combles du château, plusieurs salles évoquent ce conte merveilleux.



.... et tant d'autres lieux encore....
tous proches...

Bienvenue a la maison - Petites presentations - Ou sommes nous - Les chambres d'hotes
le gite du chevalier Au coeur des vignobles Contact


visitez le chateau d'ussé